• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Vendredi chargé rime avec partage, complicité et solidarité

Vendredi chargé rime avec partage, complicité et solidarité

Ce vendredi 17 mai fut particulièrement chargé, tout en restant très amical. En vérité, il marque l’arrivée de Maxime, notre nouveau coordinateur d’équipe, tout comme le dernier jour de stage de Sabrina. C’est pourquoi la collation mensuelle fut décalée un peu plus tôt. Dans ce même temps, cet instant de convivialité fut profitable pour l’animation d’un jeu entre bénévoles et cleaners. 

I- Un vendredi animé par le jeu

La collation mensuelle entre bénévoles et cleaners s’est déroulée ce vendredi 17 mai, et non en fin de mois, afin de soigner les accueils et départs de ce turn-over associatif. Par ce fait, l’animation sélectionnée par l’équipe bénévole fut un jeu de rôles emprunt à l’humour.

C’est le rituel mensuel : une rencontre bénévoles-cleaners dans l’objectif de créer du lien social et de bâtir de réelles amitiés. Chacun vient avec cette envie d’en apprendre un peu plus sur l’autre : les goûts vestimentaires, les habitudes culinaires, les activités du weekend, ou encore, les rêves secrets qui motivent leurs ambitions. Comme pourrait le dire Denis C, il n’y a pas de place pour le jugement, seulement des échanges et des jeux. Infailliblement, le jeu encourage à l’action. Qu’il soit sur table, ou de manière plus expressive sur une scène improvisée, le divertissement peut comporter, indirectement, des éléments menant à la découverte de la culture française. De ce fait, par une imagination sans fin, chaque vendredi similaire est susceptible de pouvoir instruire des codes, des symboles et des valeurs. Vraisemblablement, ce procédé ludique participe à une reconstruction sociale des victimes.

Idéalement incluses dans cette boucle d’apprentissage, les jeunes femmes sont toujours prêtes à en savoir davantage sur ce pays des plats raffinés, riche en sciences, en arts et en patrimoine.

Dans un autre ordre d’idée, ce vendredi symbolise le dernier jour de stage de Sabrina.

II- Un stage qui prend fin et une nouvelle page qui se tourne pour Sabrina

En stage depuis le mois de mars, Sabrina a effectué aujourd’hui sa dernière journée à nos côtés. En fait, sa formation professionnelle à Arobase prend fin la semaine qui suit, conclue par une soutenance.

Tout au long de ces deux mois, Sabrina s’est considérablement investie pour la mise en ordre des dossiers, leur classement, et la préparation des documents de bienvenue à destination de Maxime. Autrement dit, elle fut un véritable soutien pour l’équipe encadrante. Son travail constitue par là un appui indéniable, valorisant la structure et ses parties-prenantes. Mais encore, elle fut capable de jongler ingénieusement entre son travail et le rapport de stage. Une tâche particulièrement difficile puisqu’il s’agit d’une activité extrêmement longue et codifiée. Assurément, tout rapport de stage nécessite une étude approfondie de la structure d’accueil, accompagnée d’outils marketing et de recherches externes. De telle manière, l’ensemble de l’équipe la soutient vigoureusement pour la parfaite réussite de ses examens.

Sa contribution fut donc festoyée, comme il se doit, simultanément à l’accueil de bienvenue destiné à Maxime.

III- Maxime, notre nouveau coordinateur d’équipe

Ce vendredi 17 mai inscrit dans ce même temps la réception de nos 300 gobelets réutilisables et la prise de fonction de Maxime, notre encadrant technique.

Maxime est un ancien barman, disposant d’une rigueur certaine et d’un goût prononcé pour le respect des normes d’hygiène. Pour soigner son intégration, un goûter partagé fut de mise ce vendredi matin. De cette manière, il a pu rencontrer les jeunes femmes, quelques bénévoles, et l’ensemble de l’équipe. Ensuite, il a pu prendre connaissance du classeur d’accueil, relatant toutes les informations nécessaires à l’exécution de ses futures missions. Parallèlement, sa méconnaissance des lieux constituera une valeur ajoutée pour engager de nouveaux processus de perfectionnement.

Le lundi suivant, Maxime participera à une phase de découverte des lieux et des problèmes, le cas échéant. Par degré, il aura des responsabilités et prendra de nouvelles initiatives. Ses missions concerneront principalement des formations au ménage et la conception de fiches « chantiers ».

Pour le moment, il profite de cette journée d’incorporation pour identifier les rôles de chacun, les lacunes existantes, et les directives à suivre.

Finalement, par la diversité des profils et l’enthousiasme contagieux des membres, chaque vendredi de partage se différencie des précédents. Peut-être est-ce la raison à cette absence manifeste de monotonie ?

Solenciel