• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Archive de l’étiquette Titre de séjour

Une 7ème bonne nouvelle et deux recrues supplémentaires

Depuis quelques temps déjà, Solenciel enclenche une série de changements. Que ce soit l’équipe, les cleaners, ou même l’organisation, tout y passe ! Cette semaine ne fait pas exception à la règle. En effet, nous accueillons deux nouvelles cleaners en formation, tandis qu’une 7ème jeune femme obtient la validation de son titre de séjour.

Deux nouvelles recrues en formation

Nos deux nouvelles jeunes femmes, encore en formation avec Christine, sont déjà initiées au processus de nettoyage, ainsi qu’au respect scrupuleux des consignes. Elles sont arrivées le jeudi 07 février, et ont encore beaucoup à apprendre. En effet, le métier d’agent d’entretien exige de la rigueur, de l’autonomie, et de la discrétion. Toutefois, c’est un travail très formateur.

Le parcours de réinsertion des jeunes femmes ne fait que débuter. Solenciel marque pour elles le départ vers une autre vie. Elles doivent à présent faire face à l’apprentissage d’une profession nouvelle, tout en s’immergeant dans la culture française.

Une 6ème cleaner obtient ses papiers, enchaîné de deux départs

C’est à la fois avec beaucoup de fierté et d’humilité que notre cleaner nous a annoncé l’agréable nouvelle en ce 1er février. Elle est la 6ème à Solenciel à avoir reçu son titre de séjour français, valable 10 ans et renouvelable. Pour fêter cela, un goûter improvisé fut organisé. Ce fut aussi l’occasion de célébrer le départ de Coline, notre stagiaire, et Mathilde, notre directrice remplaçante.

Une 6ème cleaner obtient ses papiers : le démarrage d’une nouvelle vie à Grenoble

A présent elle se dit rassurée. C’est un énorme soulagement après plus de 6 mois d’attente pour obtenir son droit d’asile. La bonne nouvelle symbolise donc énormément de choses.

Cette 6ème cleaner, arrivée en juillet 2018, se concentre désormais sur son avenir. Elle a pour désir de prendre soin d’elle, d’exercer une profession qui la passionne, et d’entreprendre des projets. Toutes les nouvelles démarches intentées vont venir rompre, définitivement, tout lien avec le réseau, et elle n’a plus peur du rite vaudou, menaçant de mort les jeunes femmes.

Obtention du statut de réfugié : réponse positive pour une 5ème cleaner

Pour une 5ème cleaner, c’est la reconnaissance du titre de « victime des réseaux de traite d’êtres humains »

Les bonnes nouvelles s’enchaînent ces derniers temps chez Solenciel ! Le 24 octobre dernier, nous partagions avec vous la joie immense d’une cleaner ayant obtenu son droit d’asile en France. Aujourd’hui, le vendredi 30 novembre 2018, nous fêtons cette bonne nouvelle pour une 5ème fille ! 

Une volonté certaine de s’en sortir

Elle a mis du temps à réaliser. Notre cleaner, qui a été informée de la bonne nouvelle deux semaines auparavant, nous a cependant confié sa joie que récemment. C’est une jeune femme souriante et travailleuse. En effet, depuis son arrivée en France, elle n’a cessé d’apprendre le français pour prouver à tous, et surtout à elle-même, sa volonté de s’en sortir. Pour Solenciel, c’est une immense réussite puisque cette cleaner est devenue parfaitement bilingue. Ainsi, elle est à présent 100% autonome et dispose de tous les outils nécessaires pour construire l’avenir de sa nouvelle vie.

Droit d’asile en France : une quatrième cleaner l’a obtenu

Une quatrième cleaner obtient son droit d’asile en France ce 22 octobre 2018, un beau cadeau d’anniversaire

Le 22 octobre, jour mémorable pour l’une de nos cleaners. Elle a obtenu la reconnaissance de son titre de « victime des réseaux de traite d’êtres humains ». Ce dernier lui permettant la protection et l’asile en France, et ce, pendant 10 ans. Un cadeau parfait pour fêter son 25 ème anniversaire, le 24 octobre !

C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’une cleaner a partagé sa joie ce mardi 23 octobre 2018, avec l’ensemble des cleaners et l’équipe encadrante de Solenciel. Effectivement, la veille, un message lui annonçait la bonne nouvelle : son droit d’asile en France a été accepté. Il est valable 10 ans (et renouvelable). Elle est officiellement reconnue comme « victime des réseaux de traite d’êtres humains ». Quoi de plus merveilleux pour l’association qui se bat pour la réinsertion des filles en France ! Assurément, cette bonne nouvelle sonne comme un nouveau départ avec de nombreuses opportunités d’avenir pour la jeune femme. A présent, il s’agit d’accélérer son insertion, renforcer ses cours de français, et envisager son futur avec sérénité. Son droit d’asile, le cadeau tant espéré pour fêter ses 25 ans aujourd’hui, le 24 octobre 2018.

Le parcours d’insertion à Solenciel

Le profil des personnes recrutées à Solenciel

Nettoyage solidaire à Grenoble

Nettoyage solidaire à Grenoble

Aujourd’hui, en plus de Gwendoline, la directrice, 12 personnes travaillent à Solenciel. Ces personnes réalisent des prestations de nettoyage dans les copropriétés, bureaux et locaux professionnels, ou dans des logements vacants (après le départ d’un occupant). Leur parcours pour arriver jusqu’ici est remarquable.

Nos 12 cleaners, comme on les appelle, sont de jeunes femmes africaines, victimes des réseaux de trafic des êtres humains, contraintes à la prostitution. Elles font la démarche courageuse de s’extirper de l’emprise de leur proxénète. Cette démarche se fait en plusieurs étapes, non sans pression et sans risque pour la personne, ou sa famille restée au pays.

L’arrêt de la prostitution est évidemment une délivrance pour chacune d’elles. Toutefois, cette démarche implique de rompre tout lien financier avec le proxénète qui les exploite, souvent une « Mama » manipulatrice, avide d’argent. Ensuite, elles sont amenées à dépasser leurs craintes spirituelles, en raison d’un rite vaudou, appelé le « Juju », généralement subi avant de quitter le pays d’origine. Enfin, chaque victime doit accorder sa confiance aux autorités françaises pour oser raconter son véritable parcours, et dénoncer ainsi son réseau.

Nos cleaners ont entamé des démarches de demande d’asile, afin d’obtenir la protection internationale de la France. Ces démarches sont longues, fastidieuses, et douloureuses. Les personnes sont contraintes de se remémorer les atrocités subies dans leur pays d’origine, pendant le parcours des migrants, à travers des pays comme la Libye et l’Italie, puis la France.

Ce sont de jeunes femmes très courageuses. Elles se battent avec toute leur énergie pour s’en sortir, et leur motivation est incroyable.

Le projet professionnel proposé

Nous proposons aux personnes rencontrées, un contrat de travail à durée indéterminée (CDI), de 26 heures par semaine. Ce dernier est précédé d’une période de formation de 15 jours. Cette période initie les candidates aux techniques de nettoyage écologiques, à l’apprentissage du vélo, ainsi qu’à l’utilisation d’un GPS.

Solenciel obtient de la part de la direction départementale du travail (DIRECCTE), une autorisation spécifique pour pouvoir embaucher ces personnes, encore en procédure de demande d’asile.

Mais au-delà d’une formation au nettoyage, nous prévoyons d’accompagner chacune de nos employées, dès qu’elles obtiennent une à une leur titre de séjour, pour qu’elles puissent exercer la formation professionnelle de leur choix.

L’accompagnement social complémentaire

L’insertion de nos cleaners n’est pas uniquement professionnelle. Outre sa démarche de demande d’asile, la personne recrutée doit trouver un logement en dehors du réseau. Mais encore, il s’agit de reprendre le cours d’une vie ordinaire.

Ce processus les pousse irrémédiablement à l’instauration d’un rythme de vie équilibré, construit sur des relations sociales et amicales. En parallèle,  elles disposent d’un accompagnement psychologique et spirituel, s’ajoutant au suivi médical. C’est pourquoi nous sommes en liens étroits avec de nombreuses associations : Magdalena38, l’Amicale du Nid, l’Appart, l’Adate, etc.

Et bien entendu, l’apprentissage de la langue française constitue une étape indispensable , bien que particulièrement redoutée. Dans cette optique, Solenciel propose, via son équipe de professeurs bénévoles, des cours de français. De cette manière, les jeunes femmes n’en disposant pas à l’extérieur ont la possibilité d’en bénéficier elles aussi. De cette manière, chaque semaine, les élèves étudient la langue de Molière, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

Tout ce parcours grâce à vous, clients et donateurs !

Les fruits de Solenciel sont déjà très beaux ! Depuis sa création en mai 2017, 8 jeunes femmes ont obtenu leurs papiers. Mais encore, plusieurs ont même quitté l’association pour entreprendre de nouveaux projets. Quelle joie de voir ces jeunes personnes reprendre vie, jour après jour !

Cette aventure humaine a pu être lancée grâce à nos donateurs, et d’ambitieux partenaires, parmi lesquels GAIA, Alter & Care, la banque populaire Auvergne Rhône-Alpes, et l’AFC Grenoble.

Mais c’est surtout grâce à nos nombreux clients que tout cela est possible : Majordome-Privé, Audras-Delaunois, Isereanybody?, Rodacom, la ligue de l’enseignement de l’Isère, Etude notariale Roche-Castets-Braud, GTEC, Adicial, Agence Delphine-Teillaud, Sénateur Guillaume GontardFichier de la Construction, Montgolfier Consultants, VINCI Samu Social, OCPF, Maître Florence Duvergier, etc.

Alors nous vous adressons un immense merci pour votre confiance. Nous espérons que d’autres nous rejoindrons rapidement pour nous permettre d’embaucher encore de nombreuses victimes de ces réseaux.

Vous souhaitez nous aider ? Découvrez nos besoins !