• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

« Sortir des réseaux de prostitution » le sujet difficile du 11 octobre 2018 pour l’anniversaire de Solenciel

« Sortir des réseaux de prostitution » le sujet difficile du 11 octobre 2018 pour l’anniversaire de Solenciel

« Sortir des réseaux de prostitution », le sujet de la table ronde du 11 octobre 2018 au Isèreanybody? café à Grenoble

Un moment mémorable en ce 11 octobre 2018 : Solenciel fêtait son tout premier anniversaire. Clients, bénévoles, amis, tout le monde était convié pour célébrer cet événement autour d’une table ronde thématisée : « Sortir des réseaux de prostitution ». A cette occasion, le sénateur de l’Isère, ainsi que le procureur général de la Cour d’Appel de Grenoble étaient présents. 

Solenciel vient de souffler sa première bougie. Même si l’association emploie actuellement 8 cleaners , elle prévoit d’en embaucher davantage d’ici les prochains mois. Cela permettra de sortir un maximum de filles des réseaux de traite des êtres humains et favoriser leur réinsertion. Un sujet difficile, traité pendant 45 minutes lors de la table ronde du 11 octobre 2018 au Isèreanybody? café. Cette dernière fut animée Rodolphe Baron, avec la participation du Procureur Général de la Cour d’Appel de Grenoble, M. Dallest, ainsi que du sénateur de l’Isère, M. Gontard.

Bénévoles, clients de Solenciel, amis et partenaires, tous les invités étaient au rendez-vous ce jeudi 11 octobre à 19h00. Cet événement fut l’occasion de célébrer le tout premier anniversaire de l’association, fondée par Rodolphe Baron.

Les questions posées ont permis de soulever des problématiques liées à la prostitution des jeunes filles, tout comme proposer de meilleures alternatives.

Un stand, pris en charge par les services civiques, a participé à mieux faire connaitre les actions de Solenciel (matériel utilisé, la prostitution dans le monde, et astuces de nettoyage). De plus, des échanges ont pu avoir lieu en parallèle du cocktail dînatoire.

Un appel au don pour offrir une nouvelle vie aux prostituées

Avant de clore la soirée, chacun a eu l’opportunité de soutenir une nouvelle fois Solenciel par le biais d’un don de matériel, ou via l’urne à dons, donnant droit à une réduction d’impôt sur le revenu, quel que soit le montant. Il s’agit bien là de trouver des solutions à la prostitution, à Grenoble, mais aussi partout en France.

Contribuez vous aussi à la sortie des jeunes filles des réseaux de prostitution via un don sur le site du CredoFunding.

Stagiaires SC