• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Reportage : où en est le projet de réinsertion un an et demi après

Reportage : où en est le projet de réinsertion un an et demi après

Première bonne nouvelle, une 14ème jeune femme a intégré Solenciel mardi 26 février 2019. Néanmoins, avant son embauche définitive elle doit réussir son examen d’entrée : apprendre à faire du vélo. En effet, ce mode de déplacement écologique et rapide est idéal entre chaque prestation de nettoyage. Dans un deuxième temps, nous vous parlerons de notre rencontre avec France 3 Rhône-Alpes, un an et demi après le premier reportage. En somme, quel est l’état d’avancement du projet de réinsertion des victimes des réseaux de traite ?

De nouvelles vies à sauver : des jeunes femmes prêtes à s’en sortir

Elle est arrivée mardi 26 février 2019 à Solenciel. D’origine nigériane, elle ne parle pas beaucoup français et n’a même jamais pratiqué le vélo. Avant de commencer sa formation professionnelle aux côtés de Christine, son objectif, comme ce fut le cas des deux jeunes femmes précédentes, est d’apprendre à rouler en métro-vélo. Cet exercice n’est pas si facile et exige un parfait équilibre. Pour y parvenir, elle s’entraîne sans relâche,  dans le parc, avec l’aide d’une cleaner disposant d’un an d’ancienneté. Avec beaucoup de volonté, elle est déjà parvenue à rouler sur quelques dizaines de mètres. Bientôt, elle sera prête pour l’apprentissage du code de la route.

Sur ce point, le vélo constituera son moyen de locomotion. Grâce à lui, elle gagnera du temps considérable pour honorer ses prestations de nettoyage, partout dans Grenoble et son agglomération.

Cette aventure, baptisée Solenciel, a été suivie par France 3 Rhône-Alpes il y’a un an et demi. Depuis, l’association a bien évoluée avec des premiers résultats encourageants : 14 jeunes femmes embauchées, dont la moitié ont obtenu leur titre de séjour en France. De ce fait, quatre d’entre elles ont même quitté l’association pour entreprendre leurs projets personnels (naissance, déménagement, reconversion professionnelle…).

Une deuxième rencontre avec France 3 Rhône-Alpes, le 27 février 2019, un an et demi après le premier reportage

L’équipe encadrante a rencontré France 3 Rhône-Alpes, ce mercredi 27 février, dans le cadre d’un second reportage sur Solenciel, un an et demi après le premier.

Finalement, dans cette lutte contre la traite des êtres humains, Solenciel continue d’embaucher, graduellement aux nombres de contrats signés. De plus, Rodolphe Baron prévoit pour fin 2019 la création en parallèle d’une « école du nettoyage », qui viendrait combler le manque de candidats qualifiés dans ce domaine. Cette démarche contribuerait, entre autres, à la sortie des réseaux de nombreuses autres victimes.

 

Stagiaires SC