• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Engagement associatif : un soutien aux formations prochaines

Engagement associatif : un soutien aux formations prochaines

Dans le cadre d’un nouveau contrat, qui prendra effet fin août 2019, nous allons prochainement former 7 à 9 jeunes femmes. Pour le succès de cette mission, nous nous en remettons à l’engagement de nos bénévoles, prêts à soutenir l’équipe encadrante. De telle manière, chacun conduira sa petite équipe de 2 ou 3 apprenantes vers la victoire pour les événements prochains. 

I- Un engagement ponctuel pouvant dissimuler une vocation de gouvernant

Les recrutements de formation sont officiellement en cours. Dès le lundi 15 juillet, ce sont 7 à 9 jeunes femmes qui viendront au premier cours théorique de la semaine, avant d’entamer plusieurs semaines d’apprentissage pratique. Toutefois, pour un meilleur suivi et coaching, les candidates seront divisées en trois groupes. Chaque division disposera, idéalement,  de deux formateurs. D’où ce besoin de volontaires.

En renfort de l’équipe encadrante, quelques bénévoles ont déjà annoncé leurs disponibilités à cette mission. Tels des guides, ils feront appliquer scrupuleusement chaque consigne. Mais encore, par leurs yeux d’experts, ils identifieront les candidates à fort potentiel pour la sélection finale.

Durant cette période de formation au nettoyage, les jeunes femmes apprendront aussi bien le dosage que la technique. Aucun élément ne sera laissé au hasard : dans quel sens passer la lavette? quel est l’ordre chronologique des tâches ? quels sont les délais impartis ? etc.

De toute évidence, les interventions de nos volontaires seront brèves mais efficaces. Les actions se répéteront de sorte à ce que les futures femmes de chambre assimilent rapidement l’ensemble des compétences. C’est pourquoi les intervenants devront adopter un savoir-être bienveillant, ainsi que des qualités propres au management : écoute, sens de la communication, autorité et gestion d’équipe.

II- Une préparation, en amont d’un contrat prochain en hôtellerie

Dans un deuxième temps, et en réponse à un nouveau contrat, cette formation préparera stratégiquement les jeunes africaines à leur futur emploi : femme de chambre en hôtellerie. Pour la concrétisation de ce projet, nous formerons donc 7 à 9 agents d’entretien pour n’en garder que les meilleures dans un premier temps. Cette expérience collective, particulièrement sélective, motivera les plus déterminées au poste.

Entre les tests d’entrée et les cours à la fois théoriques (par des instructions et des vidéos) et pratiques, les jeunes femmes seront quotidiennement mises en situation. A leurs côtés, l’équipe, aidée des Amis de Solenciel, sera présente pour faire disparaître toutes leurs interrogations et corriger les faux pas. Les jours suivants, elles suivront une phase de perfectionnement pointant du doigt la technique à appliquer et la cadence de travail requise. Indubitablement, chacune essayera de se démarquer par la rigueur de son apprentissage. Leur engagement et leur sens du service seront véritablement décisifs.

En parallèle de ce coaching, des réunions s’organiseront régulièrement, et de façon évolutive, entre membres de l’équipe. Il sera question d’une mise en lumière du progrès individuel des candidates et du savoir-faire assimilé. Ces mises au point traduiront notamment les lacunes rencontrées et les besoins. De même manière, cet entraînement continu va cultiver  au fur et à mesure des compétences, faisant fleurir des vocations. La dead line de cet objectif, fixée au 23 août, prédispose justement les jeunes femmes dans un esprit de challenge. De surcroît, le défi de quitter définitivement la rue est ravivé, toujours plus fort.

III- Prochainement …

Pour toutes ces raisons, le projet est grand, déterminant, mais surtout, extrêmement beau. Il formule l’hypothèse d’une vie autre pour de nouvelles jeunes, issues des réseaux de trafics d’êtres humains. Mettre en pratique des consignes et des valeurs, c’est aussi participer énergiquement à l’activité économique de la société, et par conséquent, en faire partie. En entrant dans cette boucle, ce poste leur offre l’opportunité de quitter la spirale infernale de la prostitution. Réellement, avant d’y parvenir, les apprenantes devront faire preuve de beaucoup de courage et de dextérité, tout en conservant leur sourire et leur résolution de changement de vie.

Pour en savoir davantage, nous vous donnons rendez-vous dans quelques jours.

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux.

Solenciel