• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Bienvenue à Christine, notre nouvelle encadrante technique

Bienvenue à Christine, notre nouvelle encadrante technique

Lundi 7 janvier 2019, Christine, une encadrante technique, a rejoint l’équipe à temps partiel. Elle sera présente tous les matins pour assurer la formation et l’insertion professionnelle des filles. Cela comprend, entre autres, la mise en pratique de méthodes de travail plus efficaces, et l’amélioration de leurs conditions de travail (poids du sac, posture de travail, horaires, travail d’équipe, fiche de poste, etc.)

Christine, 30 ans d’expérience pour un travail plus efficace

L’ensemble des cleaners sont formées aux techniques de nettoyage dès leur arrivée à Solenciel. Que ce soit sur des gros ménages, des copropriétés, ou des logements vacants, elles accumulent de l’expérience au fil du temps. Toutefois, notre encadrante technique leur fournira de nombreux conseils et recommandations à visée éducative. Avec 30 ans d’expérience dans le nettoyage, ses compétences viendront complémenter les besoins de Solenciel dans ce domaine. L’objectif étant la parfaite réalisation du service de nettoyage en un minimum d’efforts. D’où l’instauration de nouvelles mesures.

Elle supervisera notamment l’utilisation des outils de travail, tout en participant à une meilleure gestion du budget concernant le matériel professionnel. Mais bien d’autres thématiques seront abordées, comme l’émargement des prestations ou le respect des temps de repos.

Les différentes activités de Christine dans le cadre de son métier

Christine travaillera aux côtés des jeunes femmes pour leur permettre d’acquérir plus d’autonomie, via l’apprentissage de normes et de gestes appropriés. L’objectif étant d’atténuer la pénibilité du métier de cleaner. En effet, cette profession, très présente au quotidien, exige un rythme de travail soutenu. Les gestes, souvent répétitifs, doivent devenir un automatisme. Pour cela, il faut donc :
– Réviser les compétences techniques et les comportements des cleaners.
– Faire connaître et appliquer les mesures de sécurité, notamment vis-à-vis de certains acides.
– Maintenir des bonnes conditions de travail.
– Veiller à l’application des consignes et à la conformité du nettoyage.

Sa connaissance des milieux sensibles aux micro-organismes, comme les hôpitaux, constitue un atout majeur. En effet, les agents d’entretien sont par définition des spécialistes méticuleux de la propreté. Ils veillent au respect des protocoles d’hygiène et de sécurité sanitaire (contre les contaminations, ou pour préserver des lieux stériles).

Les interventions de Christine vont donc venir valoriser le travail des cleaners tout en les responsabilisant. Cela sous-entend : être capable de suivre un cahier des charges, employer les bons termes pour désigner une tâche, ou par exemple, exercer un autocontrôle de son travail (éduquer son regard). On parle aussi de l’enseignement de la conscience professionnelle. De plus, ses démarches contribueront à élargir la piste de réflexion sur les projets de l’association, les adaptations envisageables, et l’évolution de son fonctionnement.

Au delà, il s’agit véritablement de transmettre de la rigueur, et des valeurs fondamentales, tel que l’estime de soi, l’esprit d’équipe ou l’entraide. Ce métier humain, au contact des filles, nécessite en revanche beaucoup d’organisation, de patience et d’écoute.

Solenciel