• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Category ArchiveNon classé

Une professeur bénévole donne des cours de français

Une professeur de français bénévole qui encourage les filles dans leur apprentissage

Les cours de français, dispensés à Solenciel pour certaines filles, sont collectifs depuis environ un mois. Grâce à une professeur bénévole (non professionnelle), elles se motivent mutuellement et semblent même prendre du plaisir à apprendre.

Des cours de français simples mais efficaces

Depuis octobre-novembre, notre bénévole propose des cours d’une heure chaque semaine à deux filles. Les séances ont lieu en salle de réunion pour davantage de confort et de praticité. En effet, les élèves ont l’opportunité d’acquérir les bases de la langue française tout en participant activement au cours. La leçon du mercredi 12 décembre par exemple, leur a permis de revoir l’alphabet, de A à Z. Les prononciations étant souvent difficiles au début, surtout pour les lettres E, O ou Y, il ne faut pas hésiter à répéter encore et encore. Pour écrire, compter, parler et comprendre la langue, tous les exercices sont les bienvenus.

 

Être bienveillant et donner envie de poursuivre

La professeur de français n’hésite pas à envoyer les élèves au tableau pour capter leur attention. Faire participer les élèves, les rend ainsi acteurs du cours, tout en valorisant leur apprentissage de la langue.

Étudier l’alphabet et enrichir son vocabulaire en même temps, c’est possible ! Pour exemples, « N » comme « nationalité », « V » comme « vérité », « M » comme « maison » ou « U » comme « union ». La professeur  leur inculque de nouveaux mots de cette façon. De plus, chacune est ainsi amenée à ré-exploiter les mots appris lors des leçons précédentes. Cela valorise le travail passé et évite à ce que les cours ne tombent dans l’oubli. Tout est relié de sorte à parvenir à des discussions plus poussées, en français, d’ici un an. De plus, chaque cours offre l’occasion de travailler la prononciation des mots.

 

Pour les leçons suivantes, avant de finir le cours, la professeur leur indique les devoirs maisons  à faire pour la fois prochaine (souvent les révisions du cours). Après les verbes et les pronoms personnels, elle prévoit pour les cours suivants, de leur enseigner le vocabulaire du quotidien lié à leur métier de cleaner. Pour exemple, voici un échantillon de termes qu’elles devront connaître : salle de bain,  baignoire, évier,  éponge, balai, aspirateur, micro-onde, couteaux, voyageur, ampoule, étage, immeuble, en haut, derrière, et housse de couette.

Devenez vous aussi professeur pour nos élèves, même une heure par semaine. Sans compétences pré-requises, mais avec beaucoup d’énergie et de bonne humeur, vous apporterez une immense aide aux filles. L’association grandit de jour en jour et nous avons besoin d’aide pour les cours de français, mais aussi pour d’autres choses. N’hésitez pas à venir nous rencontrer ou consulter notre liste de besoins.

Décembre 2018 : arrivée d’une 10ème cleaner et de deux stagiaires

Une cleaner et deux stagiaires supplémentaires pour décembre 2018

En ce début de mois de décembre 2018, Solenciel intègre une nouvelle cleaner ainsi que deux stagiaires de formation sociale

Une nouvelle cleaner pour remplacer un départ

Cette nouvelle cleaner est la dixième embauchée à Solenciel depuis sa création. Arrivée le mercredi 5 décembre, elle a pris ses marques lors d’un gros ménage, ce même jour, sous le contrôle bienveillant de l’équipe encadrante. Parlant parfaitement italien et français, elle doit avant tout identifier les exigences du métier et apprendre à nettoyer correctement, suivant la saleté et la zone à traiter.

A cette occasion, Kévin, en compagnie des deux nouvelles stagiaires, Coline et Lucile, l’ont accompagnée. Lorsqu’une cleaner débute, il faut avant toute chose lui montrer les outils à sa disposition, dans les bureaux de Solenciel et à Majordome-Privé, puis la guider sur le gros ménage. Elle doit s’approprier les techniques de nettoyage pour pouvoir travailler efficacement par la suite. Cela comprend la hiérarchisation des tâches et la bonne utilisation du matériel. L’accompagnement est une étape clef dans la formation et le suivi des filles. Au fur et à mesure il s’agira de la rendre totalement autonome, comme ce fut le cas avec la cleaner précédente, arrivée il y’a maintenant un peu plus d’un mois. Chacune doit être capable de prendre du recul afin d’évaluer son travail et développer un esprit critique. C’est important pour acquérir de la rigueur et du savoir-faire.

Cette embauche vise au remplacement d’une cleaner expérimentée. En effet, cette dernière souhaite à présent prendre un nouveau départ dans sa vie professionnelle.

L’enthousiasme de deux stagiaires pour leurs missions

Lucile et Coline sont toutes deux arrivées lundi 3 décembre 2018. Lucile effectue un stage dans le cadre de sa formation d’assistante sociale. Concernant Coline, il s’agit d’un stage réalisé dans le cadre de son BTS Economie Sociale et Familiale (ESF). Très enthousiastes à l’idée d’aider les filles, elles ont envie de tout voir. Cela comprend la vérification du travail des cleaners, donner des cours de français, organiser les fiches d’accès aux clefs, ou bien même, préparer des sorties et proposer des solutions aux problèmes. L’objectif ? Participer activement à l’évolution de Solenciel tout en consolidant leur projet professionnel. Ce renfort de fin d’année constitue un soutien non négligeable pour l’association.

Merci encore de votre soutien et continuez à faire connaître Solenciel autour de vous. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur les réseaux sociaux pour suivre notre actualité. Grâce à vous de nombreuses embauches sont rendues possibles. Contribuez dès à présent au financement participatif de Solenciel sur le site du Credofunding.

Obtention du statut de réfugié : réponse positive pour une 5ème cleaner

Pour une 5ème cleaner, c’est la reconnaissance du titre de « victime des réseaux de traite d’êtres humains »

Les bonnes nouvelles s’enchaînent ces derniers temps chez Solenciel ! Le 24 octobre dernier, nous partagions avec vous la joie immense d’une cleaner ayant obtenu son droit d’asile en France. Aujourd’hui, le vendredi 30 novembre 2018, nous fêtons cette bonne nouvelle pour une 5ème fille ! 

Une volonté certaine de s’en sortir

Elle a mis du temps à réaliser. Notre cleaner, qui a été informée de la bonne nouvelle deux semaines auparavant, nous a cependant confié sa joie que récemment. C’est une jeune femme souriante et travailleuse. En effet, depuis son arrivée en France, elle n’a cessé d’apprendre le français pour prouver à tous, et surtout à elle-même, sa volonté de s’en sortir. Pour Solenciel, c’est une immense réussite puisque cette cleaner est devenue parfaitement bilingue. Ainsi, elle est à présent 100% autonome et dispose de tous les outils nécessaires pour construire l’avenir de sa nouvelle vie.

Un soulagement immense pour une nouvelle vie

Lors de la réunion hebdomadaire, vendredi 23 novembre, sourire aux lèvres, elle s’est exclamée : « J’ai mes papiers !!! ». Toutes les filles applaudirent et furent également très heureuses pour elle. Chacune espère bien les obtenir prochainement. Le traitement d’un tel dossier peut prendre plusieurs mois, jusqu’à même plusieurs années. Ce fut l’occasion de penser à autre chose et d’appréhender la vie sous un autre angle. Assurément, elle envisage de perfectionner son français et aller à l’école pour étudier. De même, pouvoir exercer le métier de ses rêves : un travail dans l’administration. En définitive, se fixer des objectifs et avoir de l’ambition, constituent l’essence même de sa motivation.

Cette quête vers une vie meilleure n’est pas sans rappeler tout le courage dont font preuve les prostituées face aux violences et à la précarité de leur situation. Comme en témoigne l’article LeParisien.fr, « ces survivantes de la prostitution » souhaitent faire entendre leurs voix pour que chaque femme puisse sortir de la détresse sociale. A ce sujet, d’ex-prostituées (appartenant au mouvement #metoo) ce sont exprimées à Paris la semaine passée. A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, il s’agissait de mettre fin aux idées reçues, et faire en sorte que « la prostituée ne fasse que ce qu’elle a envie de faire.»

Si vous souhaitez aider à votre tour de nombreuses jeunes femmes et soutenir Solenciel, n’hésitez pas à faire un don (matériel ou financier) via la plateforme du credofunding.

 

 

Kévin : les missions d’un service civique à Solenciel

Kévin, volontaire à Solenciel, depuis septembre 2018, vous dévoile les missions qui lui sont confiées

Le service civique est un engagement volontaire associé à différentes missions selon les besoins de l’association et les envies des volontaires. Kévin, en service civique depuis septembre 2018, vous invite à découvrir les missions pour lesquelles il est responsable.

Gestion du matériel et préparation des réunions

Un volontaire en service civique est une personne motivée qui s’engage pour les autres. A ce jour, au mois de novembre 2018, deux services civiques ont rejoint l’équipe : Kévin et Anastasia. Un troisième service civique est également attendu pour participer à cette aventure humaine. D’autres volontaires et stagiaires ont participé au démarrage de l’association par le passé, consultez leur témoignage.

Dans le cadre de ses missions, Kévin vérifie les prestations de nettoyage des filles (sol propre, pas de poussière, absence de calcaire…) afin qu’elles s’améliorent et se professionalisent; et il les aide également à gérer leur matériel (entretien des vélos et des remorques).

Il passe également des commandes pour renouveler le stock de produits (que ce soit pour l’achat de remorques ou de produits ménagers). En parallèle, il organise les réunions et planifie la venue des bénévoles.  Cet engagement constitue pour lui un réel tremplin vers le monde professionnel. Pour les filles, c’est l’assurance de parvenir à changer de vie et la possibilité de s’extraire définitivement de l’emprise des réseaux de prostitution.

Récemment, il a passé commande pour trois nouvelles remorques. Avec l’arrivée de notre 9ème cleaner, c’était nécessaire.

 

Projet : des cours de cuisine

Kévin travaille actuellement sur un nouveau projet pour les filles : des ateliers de cuisine. L’idée ? Que ces activités soient bénéfiques à tous. En effet, il s’agit de découvrir des recettes venant d’ici ou d’ailleurs (France, État-Unis, Afrique…), tout en apprenant à mieux manger (les différents types d’aliments, les quantités à privilégier, les astuces pour ne pas avoir faim…).  Ce projet sous-entend par exemple un goûter crêpes en fin d’après-midi, tout comme un repas partagé lors de la pause déjeuner. Les éventualités sont multiples. Apprentissage et convivialité ne font plus qu’un.

 

Ce matin, vendredi 23 novembre 2018, lors de la réunion hebdomadaire, Kévin a distribué à l’ensemble des cleaners un questionnaire. Ce dernier lui permettra d’en savoir davantage sur leurs habitudes alimentaires. C’est-à-dire comprendre comment elles organisent leurs menus de la semaine, savoir si elles mangent équilibré à tous les repas, ou bien, comprendre pourquoi elles sautent des repas.

 

Des sorties pour aller plus loin

Kévin imagine bien des sorties en groupe, que ce soit en ville ou à la campagne (shopping dans une friperie, cinéma, ou balade à vélo notamment). Pour les filles et les bénévoles, c’est un moyen de se délasser et de se tisser des relations. Mais le projet va plus loin. Les sorties n’étant pas toujours gratuites, cette démarche favoriserait chez les filles une gestion plus poussée de leur budget. Kévin précise même qu’ « il faut leur trouver un objectif ». Pour exemple : parvenir à économiser suffisamment pour payer une formation, ou la location d’un nouvel appartement. Cela vise à les responsabiliser tout en conservant leur motivation au travail. Le métier de cleaner n’étant pas toujours facile.

Le projet est en cours de concrétisation et de nombreuses possibilités sont encore à étudier. Kévin en profitera pour en parler lors de la réunion bénévoles qui se tiendra à Solenciel, ce jeudi 29 novembre à 17h00. Si vous hésitez encore à nous rejoindre, venez nous rencontrer lors de cette réunion bénévoles. De nombreuses missions peuvent vous être confiées : stagiaires, bénévoles, ou services civiques, selon vos envies et vos disponibilités. Un moment riche en échanges qui nous offre également l’occasion de pouvoir faire plus ample connaissance.

Des bénévoles pour accompagner les filles dans leur intégration

L’accompagnement des filles dans des activités de la vie sociale est essentiel pour une meilleure intégration

Les cleaners, souvent seules après le travail, ont besoin de créer des relations sociales et de découvrir de nouvelles activités pour devenir davantage autonome.

Une occasion de se changer les idées et de se tisser des relations

Les cleaners sont souvent isolées après le travail. Il est souvent difficile pour elles d’y remédier seules, d’où notre besoin d’implémenter un soutien externe.

Cela commence par les cours de français, car la plupart ne parle pas français en arrivant à Solenciel. Mais il faut toujours allier la théorie à la pratique ! C’est pourquoi Solenciel encourage les sorties et activités ludiques en dehors du temps de travail et recherche des nouveaux bénévoles pour en faire. Ces bénévoles contribuent à leur redonner confiance, tout en leur apprenant de nombreuses choses, parfois essentielles.

Par exemple, un cours de cuisine saura leur inculquer la culture française en termes de traditions et de gastronomie. Une soirée à la Bastille leur fera passer un bon moment, tout en regardant la ville sous un autre angle. Pour ce qui est de la sortie shopping, elle favorisera un échange avec les vendeurs et la découverte de produits locaux et artisanaux. Toutes ces sorties participent à développer leur connaissance du pays. En parallèle, elles apprennent de nouveaux mots et pratiquent leurs acquis. Et toutes les idées, quelles qu’elles soient, sont les bienvenues ! De la randonnée en montagne, en passant par les cours de danse ou de natation, tout est possible suivant les disponibilités et les envies de chacune d’elles et des bénévoles.

Vers l’autonomie et l’indépendance

L’objectif à atteindre reste l’épanouissement des filles, aussi bien professionnellement que dans leur vie personnelle.

Rien de mieux que de se lier d’amitié avec des personnes de la région, à leur écoute, qui sauront les conseiller. Leur intégration sociale à Grenoble n’étant pas facile, et leur séparation familiale étant souvent douloureuse, elles ont besoin de trouver du réconfort et du soutien. Ces activités garantissent une certaine motivation de s’ouvrir aux autres et d’apprendre à mieux connaitre leur nouvel environnement. Cela représente l’opportunité de pouvoir prendre des rendez-vous médicaux indispensables par exemple.  C’est aussi le départ vers leur nouvelle vie (location d’un appartement, gestion des documents administratifs, emploi…).

Toutes attendent avec impatience l’obtention de leurs papiers  pour envisager sereinement l’avenir. Néanmoins, une bonne intégration ne se garantie pas simplement grâce à ce droit d’asile. Peu à peu, elles doivent vaincre leurs difficultés avec la langue française et parvenir à trouver leur place dans la société. Cela contribue à les rendre complètement autonomes et épanouies. C’est le souhait de Solenciel pour toutes ces jeunes femmes, qui restent fortes, en courage et en détermination.

 

Si vous souhaitez vous aussi contribuer à ce projet et les aider au quotidien, contactez-nous ! De nombreuses possibilités peuvent être étudiées selon les besoins et vos envies.

Mail : contact@solenciel.fr ou à gwendoline@solenciel.fr

 

 

Une neuvième cleaner à Solenciel depuis le 29 octobre : bienvenue à elle

Bonne nouvelle : Une neuvième employée à Solenciel depuis octobre 2018

Lundi 29 octobre, premier jour de travail pour la neuvième cleaner de Solenciel. Cette employée supplémentaire est formée en ce moment par l’équipe encadrante.

L’apprentissage d’un nouveau métier

Dès son arrivée, lundi 29 octobre à 9h00, une mission très importante lui était confiée  : un gros ménage sur Échirolles.

Cet exercice lui a permis d’apprendre de nombreuses techniques de nettoyage. Cette formation vise à développer chez elle une vision critique de son travail. Un travail qui consiste au dépoussiérage des meubles, lavage des murs, des vitres, des sanitaires, du sol, ou même au bon dosage des produits. Et c’est avec beaucoup d’application qu’elle a écouté et appliqué les conseils et les recommandations.

Tout au long des semaines elle poursuit sa formation de cleaner pour diverses prestations de nettoyage. Bien sûr, l’équipe continue de la guider pour lui enseigner de nouvelles choses au fur et à mesure.

 

Comment nettoyer efficacement un four, faire un lit, les différents produits à retenir, quelle couleur de chiffon en microfibre selon le type de surface… Tout est nouveau pour elle ! C’est pourquoi elle est accompagnée lors de ses ménages. Même si elle prend du temps au départ, elle gagne peu à peu en assurance pour être davantage rapide et efficace. En parallèle, elle doit également apprendre à s’organiser avec le matériel à emporter, respecter les horaires définis dans son application Zoho, et circuler le plus souvent à vélo avec un trailer.

Des ambitions pour l’avenir

Bienvenue à cette nouvelle cleaner qui prend donc tout doucement ses marques à Solenciel ! Bientôt, elle aussi bénéficiera des cours de français pour accélérer son intégration en France. Toutefois, elle doit encore attendre patiemment le traitement de son dossier de demande d’asile.

Pour rappel, chaque don permet d’aider des jeunes filles et les sortir de la rue. Si le cœur vous en dit, pouvez également donner un peu de votre temps bénévolement pour faire connaitre l’association. Merci pour votre soutien à Solenciel.

 

Droit d’asile en France : une quatrième cleaner l’a obtenu

Une quatrième cleaner obtient son droit d’asile en France ce 22 octobre 2018, un beau cadeau d’anniversaire

Le 22 octobre, jour mémorable pour l’une de nos cleaners. Elle a obtenu la reconnaissance de son titre de « victime des réseaux de traite d’êtres humains ». Ce dernier lui permettant la protection et l’asile en France, et ce, pendant 10 ans. Un cadeau parfait pour fêter son 25 ème anniversaire, le 24 octobre !

C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’une cleaner a partagé sa joie ce mardi 23 octobre 2018, avec l’ensemble des cleaners et l’équipe encadrante de Solenciel. Effectivement, la veille, un message lui annonçait la bonne nouvelle : son droit d’asile en France a été accepté. Il est valable 10 ans (et renouvelable). Elle est officiellement reconnue comme « victime des réseaux de traite d’êtres humains ». Quoi de plus merveilleux pour l’association qui se bat pour la réinsertion des filles en France ! Assurément, cette bonne nouvelle sonne comme un nouveau départ avec de nombreuses opportunités d’avenir pour la jeune femme. A présent, il s’agit d’accélérer son insertion, renforcer ses cours de français, et envisager son futur avec sérénité. Son droit d’asile, le cadeau tant espéré pour fêter ses 25 ans aujourd’hui, le 24 octobre 2018.

Un droit d’asile face aux réseaux de prostitution : le départ vers une nouvelle vie

 

Après une telle nouvelle, la jeune femme, très émue, nous a confié ne pas savoir quoi répondre face à une telle surprise. En effet, elle mesure la chance qui s’offre à elle, comme ce fut le cas des filles qui l’ont précédée.

Tout s’accélère avec à présent 4 cleaners ayant obtenu le fameux sésame, depuis les débuts de Solenciel. Elle aussi  espère cependant que les autres filles obtiendront rapidement leurs papiers :
« Je prie pour que toutes les filles obtiennent les leurs bientôt ». Ce titre, difficile à obtenir, elles l’attendent pendant des années.

En définitive, entrez vous aussi dans cette grande aventure, et participez à la réussite de ce projet ! Bénévoles, stagiaires, services civiques, clients ou non, vous pouvez soutenir financièrement l’association.  Solenciel lance jusqu’à fin 2018 un financement participatif nécessitant 30 000 euros pour financer les formations, le matériel et les embauches. Grâce à vous, de nouvelles jeunes femmes pourront espérer à leur tour l’asile en France. C’est une réelle opportunité pour elles de prendre un nouveau départ et de bénéficier d’une vie meilleure.

Service Civique : Se mettre au service d’une bonne cause

Service civique : il reste une place

Le service civique est engagement volontaire associé à différentes missions selon les besoins de l’association et les envies des volontaires. Actuellement deux services civiques ont rejoint l’équipe depuis septembre 2018. Il reste encore une place à prendre.

Un volontaire en service civique est une personne motivée à s’engager pour les autres. A ce jour, au mois d’octobre 2018, deux services civiques font partis de l’équipe : Kévin et Anastasia. Un troisième service civique est également attendu pour rejoindre cette aventure humaine.

1 ) Des missions variées et de réelles responsabilités

Les missions sont réparties en deux catégories : les missions communes à tous et les missions plus ciblées pour chacun afin de se répartir équitablement les tâches.

Prenons l’exemple des deux services civiques actuels :

  • Kévin s’occupe du matériel, de l’organisation des checks, de la formation des filles, puis en parallèle, il doit encadrer les cleaners et donner des cours de français.
  • Anastasia est quant à elle responsable de la communication. En parallèle, elle doit aussi encadrer les cleaners et gérer les cours de français.

Il s’agit bien là de proposer des missions adaptées aux envies et compétences de chacun. Découvrez sans plus attendre une journée avec Ève  et écoutez le témoignage de Margaux, toutes deux anciennes services civiques à Solenciel.

2) Les qualités requises

– Efficacité et autonomie

– Bienveillance et patience

– Organisation et motivation

Indemnité : Environ 580 euros par mois.

Horaires : 26 heures hebdomadaires à répartir dans la semaine.

Formations : PSC1 et formation civique et citoyenne.

Anglais courant obligatoire car les jeunes femmes sont majoritairement anglophones.

Mail : contact@solenciel.fr ou envoyez votre candidature à gwendoline@solenciel.fr

Si votre candidature est retenue, un entretien sera organisé avec la directrice.

3) A la clef, de nombreuses opportunités

Les missions sont amenées parfois à évoluer selon les événements ou les opportunités. Par exemple, nos deux nouvelles bénévoles vont commencer dès la semaine du 22 octobre à donner des cours de français à deux cleaners. Ce soutien permet ainsi aux services civiques de déléguer des tâches, et se dégager par conséquent du temps pour d’autres missions.

L’engagement en service civique ne dure qu’entre 6 et 12 mois, et pourtant, cela constitue un réel tremplin vers le monde professionnel, source d’expérience et de rencontres. Après cette aventure, chacun retournera à ses études respectives, avec toutefois, des projets personnels plus aboutis, tout en gardant à l’esprit que chacun peut se rendre utile.

Une belle expérience qui se renouvelle année après année avec de nouveaux volontaires, toujours plus nombreux à vouloir faire changer les choses et donner une nouvelle vie à ces femmes ! Ce qui est à retenir : chacun peut nous aider à extraire ces jeunes femmes de l’emprise de leur proxénète, que ce soit via un service civique, du bénévolat, un partage sur les réseaux sociaux, un don matériel ou financier.

« Sortir des réseaux de prostitution » le sujet difficile du 11 octobre 2018 pour l’anniversaire de Solenciel

« Sortir des réseaux de prostitution », le sujet de la table ronde du 11 octobre 2018 au Isèreanybody? café à Grenoble

Un moment mémorable en ce 11 octobre 2018 : Solenciel fêtait son tout premier anniversaire. Clients, bénévoles, amis, tout le monde était convié pour célébrer cet événement autour d’une table ronde thématisée : « Sortir des réseaux de prostitution ». A cette occasion, le sénateur de l’Isère, ainsi que le procureur général de la Cour d’Appel de Grenoble étaient présents. 

Solenciel vient de souffler sa première bougie. Même si l’association emploie actuellement 8 cleaners , elle prévoit d’en embaucher davantage d’ici les prochains mois. Cela permettra de sortir un maximum de filles des réseaux de traite des êtres humains et favoriser leur réinsertion. Un sujet difficile, traité pendant 45 minutes lors de la table ronde du 11 octobre 2018 au Isèreanybody? café. Cette dernière fut animée Rodolphe Baron, avec la participation du Procureur Général de la Cour d’Appel de Grenoble, M. Dallest, ainsi que du sénateur de l’Isère, M. Gontard.

Bénévoles, clients de Solenciel, amis et partenaires, tous les invités étaient au rendez-vous ce jeudi 11 octobre à 19h00. Cet événement fut l’occasion de célébrer le tout premier anniversaire de l’association, fondée par Rodolphe Baron.

Les questions posées ont permis de soulever des problématiques liées à la prostitution des jeunes filles, tout comme proposer de meilleures alternatives.

Un stand, pris en charge par les services civiques, a participé à mieux faire connaitre les actions de Solenciel (matériel utilisé, la prostitution dans le monde, et astuces de nettoyage). De plus, des échanges ont pu avoir lieu en parallèle du cocktail dînatoire.

Un appel au don pour offrir une nouvelle vie aux prostituées

Avant de clore la soirée, chacun a eu l’opportunité de soutenir une nouvelle fois Solenciel par le biais d’un don de matériel, ou via l’urne à dons, donnant droit à une réduction d’impôt sur le revenu, quel que soit le montant. Il s’agit bien là de trouver des solutions à la prostitution, à Grenoble, mais aussi partout en France.

Contribuez vous aussi à la sortie des jeunes filles des réseaux de prostitution via un don sur le site du CredoFunding.

Credofunding : contribuez et offrez un nouveau métier aux prostituées

Lancement d’un financement participatif sur la plateforme du CredoFunding

Solenciel fait appel à votre contribution dans le cadre d’un financement participatif chrétien, sur le site du CredoFunding. Il s’agit de lutter contre la traite des êtres humains et permettre aux victimes de se reconstruire.

Solenciel emploie à présent 8 cleaners et prévoit d’en embaucher davantage.  Il s’agit bien là de sortir un maximum de filles des réseaux de traite des êtres humains. Par le biais d’un emploi stable (en CDI) et rémunéré, ces jeunes femmes ont l’opportunité d’accéder à une vie  meilleure en France pour se construire une nouvelle vie. Toutefois, la mission que s’est lancée Solenciel nécessite différents investissements, que ce soit pour l’achat du matériel ou pour la formation des cleaners.

En participant à ce financement vous deviendrez acteur du changement ! Les fonds collectés serviront essentiellement à améliorer les conditions de travail de nos cleaners (vélos électriques, smartphones, remorques, matériel…). Cela permettra également de renforcer leur formation d’agent de maintenance et leur apprentissage du français. Une occasion de soutenir les actions de Solenciel et de l’encourager à aller plus loin.

Tous les dons sont les bienvenus, peu importe le montant ou la fréquence, sur le site du CredoFunding. MERCI de votre soutien !