• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Category ArchiveNon classé

Déménagement des bureaux et des dossiers, c’est maintenant

Solenciel a pu acquérir la location d’une nouvelle pièce au 3ème étage de la Maison Diocésaine de Grenoble. Cet espace supplémentaire a entraîné un  déménagement des bureaux pour le plus grand confort de l’équipe. De plus, ce fut l’occasion d’effectuer un rangement des documents.

Le déménagement du bureau direction

L’ancien bureau de la directrice laisse place aujourd’hui à un grand bureau pour l’ensemble de l’équipe : encadrantsbénévoles, services civiques et stagiaires. Effectivement, le bureau de Gwendoline déménage de l’autre côté du couloir, juste en face. En échange, la pièce de rangement libère de la place pour les cleaners. Ce réaménagement semble donc parfait.

Tout d’abord, en vidant la pièce de rangement, destinée au matériel professionnel, les cleaners disposent de plus d’espace. En réalité, ce même espace de rangement servait autrefois de bureau pour l’équipe. La promiscuité y était peu pratique. A présent, grâce à la surface supplémentaire acquise, cette pièce peut accueillir une nouvelle armoire. Cette dernière servira de lieu de stockage de l’ensemble des kits de nettoyage. C’est-à-dire que chaque jeune femme reçoit un kit à son arrivée. A ce sujet, les premiers kits furent distribués aux jeunes femmes deux semaines plus tôt, en parallèle du départ de Christine. Un kit comprend, entre autres : un plumeau, un seau, une serpillière, une pelle, un mouilleur et une raclette à vitre.

Anastasia, une volontaire en charge de la communication

Anastasia est arrivée à Solenciel en septembre 2018. Dans le cadre de ses missions, la volontaire est en charge de la partie « communication ». Cela sous-entend la gestion des réseaux sociaux, l’actualisation du site web, ainsi que l’animation de l’équipe bénévoles. D’ailleurs, la dernière réunion bénévoles a pris place ce mercredi 03 avril.

Anastasia : la communication au service d’une bonne action

Diplômée d’une Licence Pro dans les métiers du numérique, Anastasia est chargée de la communication de l’association. Cette responsabilité comprend entre autres :

  • Mise en place de la stratégie de communication
  • Création de supports visuels
  • Veiller au bon référencement naturel du site web
  • Rédaction d’articles et de communiqués de presse
  • Community management sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter
  • Assurer une veille informationnelle
  • Évaluation de la performance des outils
  • Envoi de mailings et organisation des réunions bénévoles

Coordinateur pour équipe de nettoyage en réinsertion (H/F)

[URGENT] Recherche un super coordinateur d’équipe en CDI temps plein pour former un public en réinsertion

Vous disposez d’une première expérience réussie en gestion d’équipe ou encadrement. De plus, vous êtes autonome, réactif, et organisé. Des compétences de gouvernante serait un plus.
Dans le cadre de vos missions, vous serez amené à accompagner un public en réinsertion : pour cela, l’anglais courant est indispensable, ainsi qu’une capacité à prendre du recul. Pour la bonne réalisation de vos fonctions, vous vous déplacerez en vélo électrique, et en utilitaire, également électrique.

Au revoir Christine, et bienvenue à Laurence ainsi qu’à notre apprenante

La semaine du 25 mars marque l’arrivée d’une nouvelle jeune femme, prête à apprendre le métier de cleaner. En parallèle, avec l’équipe bénévole, nous avons souhaité un au revoir à Christine, et la bienvenue à Laurence, sa remplaçante au poste d’encadrant technique.

Une nouvelle jeune femme en formation depuis le 26 mars

Depuis mai 2017, une quinzaine de jeunes femmes, victimes des réseaux de traite, ont obtenu l’aide de Solenciel. Toutefois, avec l’arrivée d’une nouvelle candidate, en formation depuis le 26 mars, elles seront bientôt 11. 

L’apprenante, très soigneuse dans le geste, écoute avec attention les conseils de sa formatrice. En effet, elle ambitionne à un objectif est précis : décrocher un contrat en CDI à Solenciel. C’est donc avec rigueur et application qu’elle se forme actuellement à la tâche. Entre dépoussiérage, balayage, nettoyage des vitres, désinfection des containers, ou encore, détartrage de la robinetterie, tout y passe. Après deux semaines de formation, elle pourra peut-être intégrer l’équipe des cleaners. Nous espérons que son courage l’emmènera très loin des réseaux et de son passé douloureux. Cette démarche n’est pas aisée, pour un travail qui ne leur est pas familier, toutefois, elles nous dévoilent chaque jour une force incroyable.

Turn-over associatif de l’aventure baptisée Solenciel

Solenciel aura deux ans au mois de mai prochain, et déjà nombreux sont les collaborateurs venus soutenir ses actions. Que ce soit pour un temps court, ou plus long, tous ont embarqués dans cette aventure humaine en y apportant de leur temps et de leur énergie. Du reste, même si le turn-over est permanent par les départs et les arrivées, il confirme cet élan de bienveillance envers ce public en réinsertion.

Le départ de Kévin laisse une place supplémentaire de libre

Kévin, volontaire en service civique et absent ces derniers temps pour des raisons personnelles, a dû malheureusement quitter l’association. Toutefois, il laisse derrière lui le travail accompli que ses successeurs viendront étoffer et compléter.

Kévin a commencé ses missions en tant que stagiaire, en mai 2018. C’est par la suite qu’il a voulu poursuivre l’expérience par un service civique. De formation sociale, il a particulièrement travaillé sur le bien-être des employées au travail (besoins en matériel, règles de sécurité…) et la mise en place de leçons de français.Pour combler les manques existants, il n’a pas hésité à bricoler les remorques, suggérer des idées, et concevoir de nouveaux supports de formation. De plus, avant l’arrivée de Christine, il apportait son soutien aux jeunes femmes lors des formations au ménage.

A présent parti vers d’autres desseins, nous avons une place supplémentaire pour les jeunes adultes, de 16 à 25 ans, souhaitant s’engager dans un volontariat en service civique, indemnisé par l’Etat. Pour les plus de 25 ans, il existe aussi le volontariat associatif.

Apprentissage du français, une étape de plus vers l’indépendance

Nous vous annoncions le mois dernier la relance prochaine des cours de français, et bien, c’est reparti ! Cela fait bientôt un an que Solenciel propose des cours de français à ses employées. Cet apprentissage, fourni par les volontaires en service civique et les bénévoles, vise à une insertion facilitée. En effet, leur autonomie en dépend. Elles doivent être capables de se faire comprendre dans des situations de la vie de tous les jours. Pour y parvenir, les apprenantes devront faire preuve d’assiduité, de rigueur et de beaucoup de persévérance.

La langue française : un apprentissage qui doit être rigoureux et régulier

Qui n’a jamais rêvé de devenir bilingue en un claquement de doigts ? L’apprentissage d’une nouvelle langue n’est pas toujours quelque chose de choisi, pourtant, c’est en prenant du plaisir à la découvrir que l’individu enregistre mieux les nouvelles sonorités.

Nos cleaners n’ont effectivement pas eu le choix, pourtant, si elles désirent se réinsérer en France, il leur est indispensable de pouvoir comprendre et parler français. Entre la grammaire, les conjugaisons, l’orthographe et la prononciation, rien ne semble évident. Si certaines personnes bénéficient de facilités dans l’apprentissage, pour d’autres, c’est un réel combat qui s’engage. Malgré ces embûches, leur volonté est palpable : se hisser jusqu’à la sortie définitive de ces réseaux de proxénétisme et enclencher la première vers une autre vie.

Le nettoyage exige du savoir-faire, et le vélo nécessite de l’entrainement

Depuis l’arrivée de Christine en début d’année 2019, l’association prend des mesures correctrices et adapte au mieux le matériel et les techniques de nettoyage. Les employées disposent d’une formation complète pour s’approprier toute la rigueur de leur formatrice. C’est ainsi qu’elles apprennent à nettoyer avec efficacité. En parallèle, les filles le nécessitant, bénéficient de cours de vélo. Cette démarche implique obligatoirement une initiation au respect du code de la route. Une autre découverte pour ce public étranger qui doit être capable d’identifier les situations à risques.

Le nettoyage : un métier exigeant qui requiert du savoir-faire

Relativement à son travail d’observation depuis deux mois,  Christine a été en mesure d’identifier les éléments constituant un frein à l’apprentissage du métier de cleaner. De ce fait, pour répondre aux exigences de ce métier, elle a conçu différents documents, formalisant les données nécessaires et le matériel. Ce support est indispensable pour les filles, tout comme pour l’équipe encadrante. Cette trace écrite coordonne l’organisation, hiérarchise les tâches, précise les besoins, et anticipe les problèmes. De la sorte, chaque agent d’entretien est complètement autonome, même sur un lieu inconnu, aussi grand soit-il.

Pour répondre sur le long terme aux manques, notre encadrante technique partage son savoir-faire avec l’ensemble des parties prenantes.

Reportage : où en est le projet de réinsertion un an et demi après

Première bonne nouvelle, une 14ème jeune femme a intégré Solenciel mardi 26 février 2019. Néanmoins, avant son embauche définitive elle doit réussir son examen d’entrée : apprendre à faire du vélo. En effet, ce mode de déplacement écologique et rapide est idéal entre chaque prestation de nettoyage. Dans un deuxième temps, nous vous parlerons de notre rencontre avec France 3 Rhône-Alpes, un an et demi après le premier reportage. En somme, quel est l’état d’avancement du projet de réinsertion des victimes des réseaux de traite ?

De nouvelles vies à sauver : des jeunes femmes prêtes à s’en sortir

Elle est arrivée mardi 26 février 2019 à Solenciel. D’origine nigériane, elle ne parle pas beaucoup français et n’a même jamais pratiqué le vélo. Avant de commencer sa formation professionnelle aux côtés de Christine, son objectif, comme ce fut le cas des deux jeunes femmes précédentes, est d’apprendre à rouler en métro-vélo. Cet exercice n’est pas si facile et exige un parfait équilibre. Pour y parvenir, elle s’entraîne sans relâche,  dans le parc, avec l’aide d’une cleaner disposant d’un an d’ancienneté. Avec beaucoup de volonté, elle est déjà parvenue à rouler sur quelques dizaines de mètres. Bientôt, elle sera prête pour l’apprentissage du code de la route.

Départ pour Paris et relance des cours de français

La semaine dernière nous vous annoncions l’obtention du titre de séjour pour une 7ème cleaner. Aujourd’hui, nous partageons avec vous son départ pour Paris, vers une nouvelle vie. Cette semaine fut également l’opportunité d’élaborer, avec notre récente équipe de bénévoles, l’organisation pédagogique des cours de français. En effet, nous avions dû suspendre les leçons dernièrement par manque de temps.

Un départ pour une nouvelle vie : en route pour Paris

Elle est arrivée à Solenciel en juin 2018. D’origine congolaise, elle rêvait du jour où elle obtiendrait la validation de son titre de séjour. Le nettoyage, ce n’était pas quelque chose de très facile pour elle, pourtant, cette expérience lui a été très bénéfique. Effectivement, dans le métier, les règles sont normées, avec un contrôle qualité précis.

Régulièrement amenée à entretenir des copropriétés, c’était une cleaner attentive, disposant d’une très grande conscience professionnelle. Toutefois, ces dernières semaines, elle semblait très fatiguée, aussi bien physiquement que mentalement. Partant de ce fait, la validation de son titre de séjour pour 10 ans, fut une excellente nouvelle, venant rompre tout découragement. Dorénavant elle souhaite tourner la page et poser ses valises à Paris. De nombreuses portes s’ouvrent devant elle. D’où son vif départ. Peut-être la recroiserons-nous un jour ? Ce n’est pas un adieu, mais plutôt un au revoir.

Une 7ème bonne nouvelle et deux recrues supplémentaires

Depuis quelques temps déjà, Solenciel enclenche une série de changements. Que ce soit l’équipe, les cleaners, ou même l’organisation, tout y passe ! Cette semaine ne fait pas exception à la règle. En effet, nous accueillons deux nouvelles cleaners en formation, tandis qu’une 7ème jeune femme obtient la validation de son titre de séjour.

Deux nouvelles recrues en formation

Nos deux nouvelles jeunes femmes, encore en formation avec Christine, sont déjà initiées au processus de nettoyage, ainsi qu’au respect scrupuleux des consignes. Elles sont arrivées le jeudi 07 février, et ont encore beaucoup à apprendre. En effet, le métier d’agent d’entretien exige de la rigueur, de l’autonomie, et de la discrétion. Toutefois, c’est un travail très formateur.

Le parcours de réinsertion des jeunes femmes ne fait que débuter. Solenciel marque pour elles le départ vers une autre vie. Elles doivent à présent faire face à l’apprentissage d’une profession nouvelle, tout en s’immergeant dans la culture française.