• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Brainstorming : vers une cascade de nouveautés

Brainstorming : vers une cascade de nouveautés

Adopter une attitude de remise en cause des processus et des outils, c’est aussi participer à la croissance de Solenciel. En effet, l’association évolue au fil du temps, et les décisions antérieures ne s’harmonisent parfois plus avec les nouvelles exigences. Dans le cas des transformations relatives à l’augmentation du nombre de cleaners, de nouvelles remorques ont été soigneusement sélectionnées et commandées. De surcroît, pour venir soulever les autres besoins et exposer les solutions appropriées, nous avons organisé un brainstorming mercredi 17 avril.

Une nouvelle jeune femme prochainement en formation

Une nouvelle jeune femme va bientôt suivre une formation au nettoyage. Pourtant, avant d’accéder à cette étape, il est nécessaire d’apprendre à manier le vélo. Notre cleaner peut alors compter sur le soutien d’une Amie de Solenciel.

La future apprenante, congolaise, a passé avec succès l’entretien d’embauche. Toutefois, avant de pouvoir débuter toute formation, il est impératif pour elle de savoir se déplacer à vélo et en connaître les règles. L’enjeu : assurer plus aisément les prestations de nettoyage aux quatre coins de Grenoble et son agglomération. La jeune femme découvre donc cette semaine comment pédaler et circuler en ville en sécurité, avec l’aide de notre bénévole, Pascale.

Dans un deuxième temps, suite à l’agrandissement de notre équipe de cleaners, nous avons dû faire l’acquisition de deux remorques supplémentaires. Disposant d’une capacité de charge de 40 kg, elles sont à la fois grandes et légères. Elles ont l’avantage d’être doublement moins onéreuses que les premières remorques commandées par le passé.

Ce changement de produit, dans l’achat du matériel, n’est pas si rare pour une association ou une entreprise. Via cette remise en question des bienfaits et des incommodités, l’équipe parvient peu à peu à équilibrer le budget aux achats nécessaires. Pour y parvenir, les structures tirent couramment profit d’une technique particulière. Cette dernière est censée aider à la transformation et à l’évolution méliorative des procédés. C’est alors qu’entre en jeu le brainstorming en équipe.

Un brainstorming en équipe

Dans l’objectif de concevoir de nouveaux documents pour l’équipe encadrante, après les déménagements de la semaine passée, nous nous sommes réunies pour un brainstorming, mercredi 17 avril.

Le « brainstorming », aussi appelé « remue-méninges » en français, correspond à une technique de résolution collective. Ce procédé vise à répondre à une problématique par la suggestion d’idées. L’arbitre de cette méthode, représenté dans ce contexte par Gwendoline, veille à débrider la créativité de chaque participant. D’ailleurs, toute auto-censure est à bannir. Il n’y a pas réellement de bonnes ou de mauvaises réponses, c’est une discussion à multiples rebonds. En vérité, chaque élément évoqué peut engager de nouvelles propositions, et ainsi de suite. L’intérêt de cette démarche : susciter une cascade d’idées menant à remettre en question certains processus.

Sur ce point, pour embrayer le démarrage de notre entretien collectif, nous avons pris en main un outil stratégique très connu : la matrice de SWOT. Cette méthode, dans le domaine du marketing,  unit dans un même tableau les éléments majeurs, internes et externes à l’association. Le positif comme le négatif sont mis en lumière. Véritablement, il fait un état des lieux des forces, faiblesses, opportunités et menaces. C’est un très bon instrument de diagnostic, néanmoins, il en existe bien d’autres à exploiter, comme le PESTEL par exemple.

L’équipe se trouve véritablement dans une dynamique de changement, via cette réflexion commune. De plus, l’intention de cette démarche ambitionne incontestablement à une parfaite coordination des actions. En parallèle, pour renforcer la cohésion de groupe, des soirées détente sont également bénéfiques à chacun. 

En mémoire du chemin parcouru depuis le lancement de notre association en 2017, passez sans tâtonnement à la lecture de cet ancien article.

Stagiaires SC