• 09 75 18 37 38
  • contact@solenciel.fr

Archives de l’auteur

Vendredi chargé rime avec partage, complicité et solidarité

Ce vendredi 17 mai fut particulièrement chargé, tout en restant très amical. En vérité, il marque l’arrivée de Maxime, notre nouveau coordinateur d’équipe, tout comme le dernier jour de stage de Sabrina. C’est pourquoi la collation mensuelle fut décalée un peu plus tôt. Dans ce même temps, cet instant de convivialité fut profitable pour l’animation d’un jeu entre bénévoles et cleaners. 

I- Un vendredi animé par le jeu

La collation mensuelle entre bénévoles et cleaners s’est déroulée ce vendredi 17 mai, et non en fin de mois, afin de soigner les accueils et départs de ce turn-over associatif. Par ce fait, l’animation sélectionnée par l’équipe bénévole fut un jeu de rôles emprunt à l’humour.

C’est le rituel mensuel : une rencontre bénévoles-cleaners dans l’objectif de créer du lien social et de bâtir de réelles amitiés. Chacun vient avec cette envie d’en apprendre un peu plus sur l’autre : les goûts vestimentaires, les habitudes culinaires, les activités du weekend, ou encore, les rêves secrets qui motivent leurs ambitions. Comme pourrait le dire Denis C, il n’y a pas de place pour le jugement, seulement des échanges et des jeux. Infailliblement, le jeu encourage à l’action. Qu’il soit sur table, ou de manière plus expressive sur une scène improvisée, le divertissement peut comporter, indirectement, des éléments menant à la découverte de la culture française. De ce fait, par une imagination sans fin, chaque vendredi similaire est susceptible de pouvoir instruire des codes, des symboles et des valeurs. Vraisemblablement, ce procédé ludique participe à une reconstruction sociale des victimes.

Stagiaires SC

Ami de Solenciel : un bénévolat ciblé ou très polyvalent

Le terme « bénévolat » à Solenciel est à définir au sens large. C’est-à-dire qu’il peut se présenter de manière régulière ou plus ponctuelle, par des missions très variées. Mais dans l’ensemble, un ami de Solenciel apporte toujours une part de lui-même pour une cause commune : la réinsertion réussie d’un public fragile, en grande difficulté sociale et professionnelle.

I- Bénévolat ciblé

A) Les professeurs de français

L’équipe des professeurs bénévoles s’engage dans un processus d’enseignement de la langue française. Cet apprentissage s’adresse  à des jeunes femmes anglophones, souvent déscolarisées depuis longtemps. Relativement à ce point, les enseignants font preuve d’une pédagogie absolument remarquable, par le jeu ou la théorie, avec un suivi des cours parfaitement rigoureux et méticuleux.

Pour l’ajustement des leçons, des réunions sont régulièrement organisées. Par cette pratique, les professeurs font part collectivement de leurs méthodes. Ainsi, avec la vision de chacun, ils se sont aperçus que certaines connaissances culturelles seraient particulièrement intéressantes à instruire. De la sorte, les élèves étudient aussi nos coutumes et nos habitudes. Cette formation se révèle nécessaire dans leur intégration, et stimule d’autre part leur soif de découverte.

Stagiaires SC

Rencontre d’un bénévole de Magdalena38 : au plus près de la prostitution

Comme nous vous l’avions annoncé la semaine passée, Denis C, bénévole de l’association catholique Magdalena38, est venu à notre rencontre ce vendredi 26 avril. Ce dernier participe aux maraudes nocturnes de Magdalena38 depuis quatre ans. Dans le contexte de Solenciel, il nous a témoigné son expérience auprès des jeunes femmes. La question qui se posait, questionnait sur la manière de parvenir à l’instauration d’un climat de confiance, pour établir durablement une relation d’amitié.

Denis C, un bénévole à la parole bienveillante

Le vendredi 26 avril, Denis C. est venu à la rencontre de nos bénévoles pour nous faire connaître son expérience au sein de Magdalena38, la grande soeur de Solenciel. Psychologue depuis 12 ans, Denis est bénévole depuis 4 ans pour effectuer des maraudes nocturnes. Lors de ses tournées en camping-car, avec d’autres bénévoles, il n’hésite pas à créer du lien social avec les prostituées. Il leur propose un repas, une prière ou même une bénédiction. En retour, les jeunes femmes lui témoignent leur respect en l’appelant « Papy ».Résultat de recherche d'images pour "magdalena38"

Plusieurs fois par semaine, le camping-car de Magdalena38 parcourt ainsi les rues de Grenoble et son agglomération pour des tournées du coeur. C’est « une pause dans la nuit, une lumière au cœur des ténèbres ». Le circuit emprunté n’est jamais identique, suivant les besoins ou l’afflux de nouvelles prostituées (surtout courant juin et septembre). Le camping-car est là pour leur permettre de se reposer, danser, ou se restaurer. Les bénévoles présents, prodiguent  aux filles des conseils (de soins ou de logement) et les orientent dans leur chemin spirituel.  Mais surtout, ils font office d’oreilles bienveillantes, à l’écoute de leurs problèmes et de leurs histoires.

Stagiaires SC

Anniversaire : une deuxième bougie pour de nombreux projets à venir

Vendredi 19 avril 2019 était une date particulière. En effet, c’est en ce jour que Solenciel soufflait sa deuxième bougie ! Cette grande nouvelle a exalté l’ensemble de l’équipe. Cet anniversaire marque la continuité de ce projet social, progressivement aux évolutions à joindre.

Anniversaire de Solenciel : une seconde bougie

Solenciel est une association à but non lucratif, aussi bien écologique que solidaire, qui s’est engagée dans la lutte contre la traite des êtres humains. Cette année, et plus particulière le 19 avril 2019, Solenciel fête ses 2 ans. Malgré son jeune âge, chacun mesure le chemin parcouru par l’association, depuis sa naissance en 2017.

L’an passé, le 11 octobre 2018, avec un peu de retard, nous nous sommes réunis tous ensemble pour célébrer son premier anniversaire dans le cadre d’une table ronde. L’événement questionnait le sujet suivant : « comment sortir des réseaux de prostitution ? ». Les discussions en furent très enrichissantes, écoutez-en un extrait.

Le projet, deux ans après, bien plus considérable en termes d’effectifs, atteste de cette réussite. Le tout premier article du blog peut en témoigner. A l’occasion de son second anniversaire, nous vous dévoilons ci-après les quelques chiffres clefs de son évolution :

  • Une quarantaine de clients qui nous font confiance.
  • Une dizaine de bénévoles ultra motivés (commercial, administratif, informatique, traduction, réparation, cours de français, etc), très présents aux collations du vendredi et aux réunions d’informations.
  • 8 954 euros de dons lors de la campagne du Credofunding d’octobre à décembre 2018.
  • 7 titres de séjour obtenus.
  • Sur un total de 16 jeunes femmes épaulées, 11 travaillent encore pour l’association (dont une qui est en congés maternité). C’était l’objectif visé il y’a un an.
Stagiaires SC

Brainstorming : vers une cascade de nouveautés

Adopter une attitude de remise en cause des processus et des outils, c’est aussi participer à la croissance de Solenciel. En effet, l’association évolue au fil du temps, et les décisions antérieures ne s’harmonisent parfois plus avec les nouvelles exigences. Dans le cas des transformations relatives à l’augmentation du nombre de cleaners, de nouvelles remorques ont été soigneusement sélectionnées et commandées. De surcroît, pour venir soulever les autres besoins et exposer les solutions appropriées, nous avons organisé un brainstorming mercredi 17 avril.

Une nouvelle jeune femme prochainement en formation

Une nouvelle jeune femme va bientôt suivre une formation au nettoyage. Pourtant, avant d’accéder à cette étape, il est nécessaire d’apprendre à manier le vélo. Notre cleaner peut alors compter sur le soutien d’une Amie de Solenciel.

La future apprenante, congolaise, a passé avec succès l’entretien d’embauche. Toutefois, avant de pouvoir débuter toute formation, il est impératif pour elle de savoir se déplacer à vélo et en connaître les règles. L’enjeu : assurer plus aisément les prestations de nettoyage aux quatre coins de Grenoble et son agglomération. La jeune femme découvre donc cette semaine comment pédaler et circuler en ville en sécurité, avec l’aide de notre bénévole, Pascale.

Stagiaires SC

Déménagement des bureaux et des dossiers, c’est maintenant

Solenciel a pu acquérir la location d’une nouvelle pièce au 3ème étage de la Maison Diocésaine de Grenoble. Cet espace supplémentaire a entraîné un  déménagement des bureaux pour le plus grand confort de l’équipe. De plus, ce fut l’occasion d’effectuer un rangement des documents.

Le déménagement du bureau direction

L’ancien bureau de la directrice laisse place aujourd’hui à un grand bureau pour l’ensemble de l’équipe : encadrantsbénévoles, services civiques et stagiaires. Effectivement, le bureau de Gwendoline déménage de l’autre côté du couloir, juste en face. En échange, la pièce de rangement libère de la place pour les cleaners. Ce réaménagement semble donc parfait.

Tout d’abord, en vidant la pièce de rangement, destinée au matériel professionnel, les cleaners disposent de plus d’espace. En réalité, ce même espace de rangement servait autrefois de bureau pour l’équipe. La promiscuité y était peu pratique. A présent, grâce à la surface supplémentaire acquise, cette pièce peut accueillir une nouvelle armoire. Cette dernière servira de lieu de stockage de l’ensemble des kits de nettoyage. C’est-à-dire que chaque jeune femme reçoit un kit à son arrivée. A ce sujet, les premiers kits furent distribués aux jeunes femmes deux semaines plus tôt, en parallèle du départ de Christine. Un kit comprend, entre autres : un plumeau, un seau, une serpillière, une pelle, un mouilleur et une raclette à vitre.

Stagiaires SC

Anastasia, une volontaire en charge de la communication

Anastasia est arrivée à Solenciel en septembre 2018. Dans le cadre de ses missions, la volontaire est en charge de la partie « communication ». Cela sous-entend la gestion des réseaux sociaux, l’actualisation du site web, ainsi que l’animation de l’équipe bénévoles. D’ailleurs, la dernière réunion bénévoles a pris place ce mercredi 03 avril.

Anastasia : la communication au service d’une bonne action

Diplômée d’une Licence Pro dans les métiers du numérique, Anastasia est chargée de la communication de l’association. Cette responsabilité comprend entre autres :

  • Mise en place de la stratégie de communication
  • Création de supports visuels
  • Veiller au bon référencement naturel du site web
  • Rédaction d’articles et de communiqués de presse
  • Community management sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter
  • Assurer une veille informationnelle
  • Évaluation de la performance des outils
  • Envoi de mailings et organisation des réunions bénévoles
Stagiaires SC

Coordinateur pour équipe de nettoyage en réinsertion (H/F)

[URGENT] Recherche un super coordinateur d’équipe en CDI temps plein pour former un public en réinsertion

Vous disposez d’une première expérience réussie en gestion d’équipe ou encadrement. De plus, vous êtes autonome, réactif, et organisé. Des compétences de gouvernante serait un plus.
Dans le cadre de vos missions, vous serez amené à accompagner un public en réinsertion : pour cela, l’anglais courant est indispensable, ainsi qu’une capacité à prendre du recul. Pour la bonne réalisation de vos fonctions, vous vous déplacerez en vélo électrique, et en utilitaire, également électrique.

Stagiaires SC

Au revoir Christine, et bienvenue à Laurence ainsi qu’à notre apprenante

La semaine du 25 mars marque l’arrivée d’une nouvelle jeune femme, prête à apprendre le métier de cleaner. En parallèle, avec l’équipe bénévole, nous avons souhaité un au revoir à Christine, et la bienvenue à Laurence, sa remplaçante au poste d’encadrant technique.

Une nouvelle jeune femme en formation depuis le 26 mars

Depuis mai 2017, une quinzaine de jeunes femmes, victimes des réseaux de traite, ont obtenu l’aide de Solenciel. Toutefois, avec l’arrivée d’une nouvelle candidate, en formation depuis le 26 mars, elles seront bientôt 11. 

L’apprenante, très soigneuse dans le geste, écoute avec attention les conseils de sa formatrice. En effet, elle ambitionne à un objectif est précis : décrocher un contrat en CDI à Solenciel. C’est donc avec rigueur et application qu’elle se forme actuellement à la tâche. Entre dépoussiérage, balayage, nettoyage des vitres, désinfection des containers, ou encore, détartrage de la robinetterie, tout y passe. Après deux semaines de formation, elle pourra peut-être intégrer l’équipe des cleaners. Nous espérons que son courage l’emmènera très loin des réseaux et de son passé douloureux. Cette démarche n’est pas aisée, pour un travail qui ne leur est pas familier, toutefois, elles nous dévoilent chaque jour une force incroyable.

Stagiaires SC

Turn-over associatif de l’aventure baptisée Solenciel

Solenciel aura deux ans au mois de mai prochain, et déjà nombreux sont les collaborateurs venus soutenir ses actions. Que ce soit pour un temps court, ou plus long, tous ont embarqués dans cette aventure humaine en y apportant de leur temps et de leur énergie. Du reste, même si le turn-over est permanent par les départs et les arrivées, il confirme cet élan de bienveillance envers ce public en réinsertion.

Le départ de Kévin laisse une place supplémentaire de libre

Kévin, volontaire en service civique et absent ces derniers temps pour des raisons personnelles, a dû malheureusement quitter l’association. Toutefois, il laisse derrière lui le travail accompli que ses successeurs viendront étoffer et compléter.

Kévin a commencé ses missions en tant que stagiaire, en mai 2018. C’est par la suite qu’il a voulu poursuivre l’expérience par un service civique. De formation sociale, il a particulièrement travaillé sur le bien-être des employées au travail (besoins en matériel, règles de sécurité…) et la mise en place de leçons de français.Pour combler les manques existants, il n’a pas hésité à bricoler les remorques, suggérer des idées, et concevoir de nouveaux supports de formation. De plus, avant l’arrivée de Christine, il apportait son soutien aux jeunes femmes lors des formations au ménage.

A présent parti vers d’autres desseins, nous avons une place supplémentaire pour les jeunes adultes, de 16 à 25 ans, souhaitant s’engager dans un volontariat en service civique, indemnisé par l’Etat. Pour les plus de 25 ans, il existe aussi le volontariat associatif.

Stagiaires SC